altevo.net

Désactiver les réseaux sans fils inutiles

 

Comme vous pouvez le constater autour de vous, les technologies de communications sans fils sont aujourd’hui largement répandues et se retrouver à la croisée de nombreux réseaux au sein de son logement ou dans la rue est devenu inévitable. Vous les connaissez déjà puisqu’ il s’agit principalement du Wi-Fi, du Bluetooth et du DECT.

La plupart des appareils actuels activent ces communications automatiquement, ce qui a pour effet d’engendrer une certaine pollution de notre environnement qui pourrait être largement réduite aux temps d’utilisation réelle du réseau par chacun. En effet, la majorité des gens laissent leurs communications réseaux actives en permanence alors qu’il suffirait tout simplement de les désactiver lorsqu’elles ne sont pas utilisées.

Bien qu’elles soient peu connues du grand public en raison du manque d’information de la part des FAI et des fabricants d’appareils concernés, de nombreuses études scientifiques démontrent la dangerosité de ces technologies pour vos enfants, vos voisins et vous-même, lorsque vous y êtes exposé de manière régulière.

Le but de cet article n’est pas de revenir sur la réalité de cette dangerosité, le site robindestoits.org fourni de nombreuses informations à ce sujet et rappelle d’ailleurs que depuis Mai 2011, les radiofréquences sont classées par l’OMS dans le Groupe 2B potentiellement cancérogène pour l’homme.

Voyons plutôt comment limiter les risques au maximum.

 

Wi-Fi

Activé par défaut sur votre box, il permet de vous connecter au sein de votre domicile, à votre réseau local et à internet à partir de vos différents appareils (pc, tablette, smartphone, etc..). Il est donc absolument inutile de le laisser actif lorsque vous n’êtes pas chez vous ou lorsque vous n’utilisez pas le réseau.

Par exemple lorsque vous êtes au travail, la désactivation du Wi-Fi dans votre logement devient un geste citoyen puisque votre éventuelle voisine mère au foyer et ses jeunes enfants n’auront plus à subir la pollution engendrée par votre box. De même pour les résidents de votre logement et vous même, préférez la connexion par câble RJ45 (ethernet) lorsque cela est possible (indisponible sur les appareils miniaturisés malheureusement), ce qui évite l’utilisation du Wi-Fi et est largement plus stable, rapide et sécurisé.

Aujourd’hui, il est enfin possible de désactiver le Wi-Fi de sa box très facilement puisque la plupart possèdent un interrupteur directement en façade avec le symbole: 

 

Sur la Livebox (Orange), la Bbox (Bouygues), LABOX (Numericable) ou la SFR box, appuyez brièvement sur l’interrupteur pour activer ou désactiver le Wi-Fi.

 

 

Sur la Freebox Revolution, accédez avec les flèches au menu WiFi>Etat>Activer/Désactiver.

ou connectez-vous à votre Freebox OS et cliquez sur l’interrupteur Wifi personnel en bas à droite de la fenêtre.

Attention: vous devez aussi penser à désactiver votre borne FreeWifi, qui émet également en permanence et qui est très rarement utilisée.

Pour cela, rendez-vous à l’adresse https://wifi.free.fr/ puis recopier le code à 4 chiffres affiché sur votre Freebox, pour finir cliquez sur Désactiver ma borne (et mon accès) FreeWifi.

Pour les box plus anciennes, vous devez obligatoirement accéder à leur interface de paramétrage:

pour Orange: entrer livebox ou 192.168.1.1 (assistance).
pour Bouygues: entrer gestionbbox.lan ou 192.168.1.254 (assistance).
pour Free: entrer mafreebox.freebox.fr (assistance).
pour SFR: entrer monmodem ou 192.168.1.1 (assistance).
pour OVH: entrer 192.168.1.254 (assistance).

Cherchez ensuite le menu qui correspond aux réglages du WiFi, vous y trouverez un interrupteur.

 

Bluetooth

Activé par défaut sur la plupart des appareils mobiles tels que les tablettes et smartphones, il permet l’échange de données à très courte distance en utilisant des ondes radio UHF sur une bande de fréquence de 2,4 GHz.

Il est donc totalement inutile de le laisser actif lorsque vous ne l’utilisez pas. Vous pouvez le désactiver rapidement dans les paramètres sans fil et réseaux des systèmes tels qu’Android, Windows 8 ou iPhone. Exemples ci-dessous:

 

 

DECT

Il s’agit de téléphones sans fil numériques qui fonctionnent sur la gamme de fréquence 1 880 à 1 900 MHz (micro-ondes). Sachez que ce type de téléphone émet plus fortement qu’une antenne de téléphonie mobile située à 50 mètres de chez vous, cela 24h/24 et 7j/7 que vous l’utilisiez ou non.

L’idéal est donc de repasser au filaire ou bien d’opter pour un téléphone qui émet uniquement lorsque vous l’utilisez du type Full Eco mode, mais attention, vérifiez que cette option est bien activée dans le menu Réglages sans quoi elle reste totalement inutile.

Les box récentes font désormais office de base DECT, ce qui signifie qu’elles émettent aussi en permanence et inutilement si vous utilisez la base d’origine de votre téléphone sans fil ou si vous utilisez un téléphone filaire. Dans ce cas il est fortement recommandé de la désactiver, la procédure diffère en fonction de chaque box et de la politique de chaque fournisseur d’accès:

Pour la Freebox Revolution, rendez-vous à l’adresse http://mafreebox.freebox.fr/ puis Paramètres de la Freebox puis dans le mode avancé cliquez sur DECT , décochez la case Activer la base DECT et enfin cliquez sur Ok.

 

 

Pour la Livebox Play d’Orange, les premières versions de son micrologiciel ne permettait pas la désactivation du DECT (voir cette discussion) , après de nombreuses plaintes de clients, celui-ci a été mis à jour et le module ne s’active maintenant que si on lance la procédure d’association d’un téléphone sans fil numérique (bouton derrière la box Play); ce qu’il ne faut donc pas faire si vous souhaitez utiliser un téléphone filaire, vous serez ainsi épargnés de cette pollution. Si vous avez déjà lancé cette procédure, il ne vous reste plus qu’à réclamer un échange à Orange pour obtenir une ancienne Livebox sans DECT.

Saluons au passage Bouygues Telecom et SFR pour avoir fait le choix de ne pas intégrer le DECT dans leur dernières box.